mercredi 5 décembre 2012

Sandra Ménard, Coach de vie: MES SERVICES



Pour sortir du cercle de la violence, que ce soit dans un cadre de harcèlement au travail ou à l'école, dans un cadre familial ou conjugal, il faut, dans un premier temps, prendre conscience de votre situation. Il faut avoir reconnu votre état de victime de cette violence et pris la décision d'en sortir, de s'en affranchir.

LE PREMIER PAS: PRENDRE SA DÉCISION


Comment prend-on la décision de se sortir d'une situation de violence? 

Dès que vous vous dites: "Je ne veux plus vivre ça.", "Je ne veux plus endurer cette situation.", "Maintenant, ça suffit!", "Je veux m'en sortir.", vous êtes en processus de décision. C'est l'amorce de votre changement.

Il s’ensuivra probablement ces questions: "Comment faire?", "Par quoi commencer? "Où vais-je aller?", "Qu'est-ce que les autres vont penser?", "Suis-je capable?", et les doutes: "Et si la violence augmentait?" Et si j'avais amplifié la situation?", "Et si je me trompais sur la situation?", "Et si je n'y arrivais pas", "Et si....".

Peut-être vous sentez-vous seul (e) et impuissant (e)  face à la situation. Vous ne l'êtes pas.

ÊTRE ÉPAULÉ(E) POUR BIEN AVANCER


L'affranchissement de la violence est un processus progressif dont la finalité dépend de l'intensité (en temps ou en action) de la violence vécue et du rythme de la victime à passer d'une étape à l'autre. Il y a, parallèlement au processus de l'affranchissement, un processus de guérison des blessures qui peut engendrer des périodes émotives intenses allant de la honte à la colère et du découragement au désir de vivre. Ces émotions qui se manifestent tout au long des étapes de l'affranchissement peuvent, dépendamment de leur intensité, vous dérouter de votre objectif. C'est pourquoi il est très important d'être bien épaulé durant tout le processus jusqu'à ce que vous ayez retrouvé votre pleine maîtrise de vos moyens et votre liberté d'action.


INTERVENANT OU COACH DE VIE: LEQUEL CHOISIR?


Devrais-je consulter un(e) intervenant(e) social(e) ou un coach de vie pour m'aider à m'affranchir?

Tout dépend de ce que vous désirez et de la situation dans laquelle vous vous trouvez.

Dans une situation de crise où vous nécessitez une aide immédiate car la violence est sévère ou que vous vous croyez dans une situation où votre vie (ou celle de vos proches) pourrait être menacée, il est impératif que vous consultiez un intervenant formé pour répondre aux situations d'urgence. À cet effet, vous trouverez une liste de liens dans mon article: "Quand la violence vous met en danger: LIENS IMPORTANTS" publié en novembre 2012.

Si votre objectif est de faire un retour sur votre passé afin de découvrir les causes qui vous ont amené à vivre une situation de violence et ainsi travailler à réparer les blessures antérieures, un intervenant (travailleur social, psychologue, psycho-thérapeute) sera un choix à considérer.

COACH DE VIE: ACCOMPAGNATEUR-MOTIVATEUR


Le coaching est un service d'accompagnement visant à vous aider à réaliser votre objectif en établissant avec vous votre plan, en vous outillant et vous épaulant tout au long du processus de réalisation.

Si vous êtes motivé et décidé à prendre en main votre situation et définir un plan efficace pour vous sortir de la situation dans laquelle vous vous trouvez de façon positive et constructive, le coach de vie est le professionnel qu'il vous faut.

MES SERVICES


Dès l'instant où vous avez pris conscience de votre situation et signifié votre désir de vous en sortir, vous avez enclenché votre processus d'affranchissement. Vous avez établit votre objectif; il ne vous reste plus qu'à entreprendre les étapes qui vous permettront de l'atteindre. 

Mon rôle consiste à:
  • vous aider à clarifier votre objectif
  • vous aider à envisager des solutions et déterminer lesquelles vous conviennent
  • vos aider à établir votre plan d'action dans le respect de vos valeurs et de votre situation
  • vous aider à reprendre le contrôle de votre vie
La violence porte atteinte à l'estime de soi, à la confiance en soi,  isole, induit la honte, provoque un sentiment de peur, d'impuissance, d'incompréhension, de doute, de peine et de colère. La violence vous tétanise et vous atrophie, elle anesthésie votre pouvoir sur votre vie.

Mon rôle est de vous aider à reprendre votre pouvoir en vous aidant à retrouver vos talents, vos compétences et votre capacité d'action.



CONFIDENTIALITÉ ET CODE D'ÉTHIQUE


Je m'engage à respecter la confidentialité du contenu des rencontres et ce dans les limites de la loi. Les rencontres se font dans le respect de mes clients et ce dans une optique de relation coach-client. Je m'engage à orienter mes clients vers des services professionnels adaptés à leurs besoins et  à leur fournir des références pertinentes dans les cas où cela s'impose. Je suis transparente quant à mes connaissances, mes expériences professionnelles et toutes informations pertinentes au  sujet du service que j'offre.

COMMENT ME JOINDRE


Par courriel à : sandramenard3@gmail.com 

Veuillez, s'il-vous-plaît, m'indiquer votre nom et vos coordonnées téléphoniques ainsi qu'un petit texte informatif de votre situation. Veuillez aussi m'indiquer le meilleur moment pour vous joindre. Je retourne mes appels dans les jours suivants, du lundi au vendredi.

Afin d'assurer la confidentialité, je ne communiquerai pas avec vous par courriel.

18 commentaires:

  1. Merci de ce partage et d'avoir expliqué la différence entre les 2. Un bon succès à toi!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Carele! Effectivement je voulais différencier les deux approches afin que les lecteurs soient en mesure de mieux cibler le type de services qui leur bénéficiera. Je suis heureuse de constater que j'ai bien défini la nuance.

      Supprimer
  2. Merci pour cet article toujours très intéressant. Je te souhaite plein de succès dans ce beau métier que nous avons en commun, un métier qui est une véritable passion. Belle continuation, plein de bonheur et que la vie t'envoie plein de personnes à accompagner !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci pour vos voeux de succès que je conserve précieusement dans mon coeur. Effectivement, Laurie, nous exerçons un merveilleux métier et de voir tous ces gens reprendre pouvoir sur leur vie est une joyaux inestimable. Bon succès à vous aussi car tous unis nous embellissons la vie encore plus.

      Supprimer
  3. Merci Sandra pour cet article qui fait la distinction et qui explique bien l'apport du coach dans ce type de situation.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Danielle. Peu de gens sont au fait des bienfaits du coaching en matière de reprise de pouvoir sur sa vie. Je suis contente que cet article t'aies plus.

      Supprimer
  4. Je rejoins Laurie en te souhaitant beaucoup de succès et de réussite dans tous tes accompagnements, que tu puisses aider toutes les personnes sur le chemin du coaching :)
    Belle route à toi !!

    RépondreSupprimer
  5. Merci Sandra pour cet article très informatif. Je suis certaine qu'il pourra rassurer les personnes qui vivent la violence en leur donnant une lueur d'espoir. Ces personnes ont besoin d'une personne pour les aiguiller dans ce processus difficile. Et ta fonction de coach leur sera très utile pour sortir de leur situation. Bon succès !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci beaucoup Eveline pour ce mot d'encouragement et pour tes voeux de succès.

      Supprimer
  6. Bonjour Sandra, j'aime beaucoup ton article. Il est très clair et nous permet vraiment de saisir la différence entre le thérapeute et le coach.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Isabelle! Je suis heureuse que cet article t'aies apporté des connaissances sur ce sujet.

      Supprimer
  7. LE PREMIER PAS: PRENDRE SA DÉCISION.... le plus difficile aussi !! Bravo pour ton travail !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Hélène. Oui prendre sa décision est le premier pas et il peut être difficile mais combien porteur de délivrance.

      Supprimer
  8. Merci de nous faire comprendre la différence entre un coach de vie et une thérapeute.

    RépondreSupprimer
  9. Merci Sandra de nous expliquer votre champs d'expértise.
    Vous avez une mission très noble.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Helenka. Je crois que tout intervenant en relation d'aide soutient une cause et son apport est bénéfique à celui qui utilise ses services. La relation d'aide, est, à mon point de vue, très gratifiante.

      Supprimer